Archive : Scénario-type de guerre révolutionnaire

Les guerres coloniales puis de décolonisation sont, depuis de nombreuses années, largement étudiées. Les armées qui y participèrent le sont moins. Le groupe de travail de l’IHA qui « arme » ce blog en a fait son sujet d’étude. Il propose ici de mettre à la disposition de ses lecteurs des documents d’époque, publics ou privés. Il a pour ce faire entrepris une démarche officielle auprès du service historique de la Défense afin de pouvoir y numériser des documents puis de les mettre à la disposition des lecteurs du blog. Il propose également, en complément de cette démarche officielle, de mettre en ligne des documents d’origine privée fournis par les membres du groupe de travail et mis à la disposition du blog par ses lecteurs. Dans ce cas les documents sont simplement accompagnés d’une brève introduction contextuelle comme c’est ici le cas avec la mise en ligne de Scénario type de guerre révolutionnaire du colonel Lacheroy.

Scénario-type de guerre révolutionnaire est rédigé par le « colonel d’infanterie coloniale » Lacheroy en 1955 puis publié par la Section de documentation militaire de l’Outre-mer. C’est un document de travail relativement court (8 pages) qui présente les « cinq phases de la guerre révolutionnaire ». L’auteur souhaite, en l’écrivant faire réfléchir les officiers qui le liront afin qu’ils recherchent «  les formules à opposer au déroulement de ce scénario type dans les deux hypothèses […] on se trouve en présence des deux premières phases, c’est-à-dire de l’action insurrectionnelle, […], à partir du moment où la seconde phase est dépassée et où l’action fait place peu à peu à la guerre révolutionnaire ».

Son intérêt réside dans la définition et la vision données en 1955 de la guerre révolutionnaire. Cette définition et cette vision pourront être complétés et comparés à d’autres documents de même nature rédigés par d’autres, à d’autres moments des guerres de décolonisation.

Frédéric Guelton


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *